Diagnostic de territoire et plan d'actions

  • Diagnostic de territoire
  • Plan d'actions

Notre territoire est composé de 12 communes :

  • Bouc-bel-air
  • Calas-Cabriès
  • Chateauneuf-le-rouge
  • Fuveau
  • Gardanne
  • Gréasque
  • Meyreuil
  • Mimet
  • Peynier
  • Rousset
  • Simiane-Collongue
  • Trets

Le territoire se situe sur le bassin minier entre Aix en Provence au nord, Marseille  au sud ouest et Aubagne au sud est.

Soit un total de 100 000 habitants environ.

Il s'agit d'une population plutôt jeune, avec peu de précarité, ayant un bon niveau de revenus globalement.

Les problématiques de santé qui ressortent de l'étude diagnostique du territoire sont :

  • Pour les communes de Mimet, Chateauneuf-le-rouge, Peynier : un indice comparatif de mortalité par rapport à PACA significativement supérieur pour les maladies de l'appareil respiratoire
  • Pour Mimet et Chateauneuf-le-rouge : un indice comparatif de mortalité par rapport à PACA significativement supérieur pour les maladies de l'appareil circulatoire
  • Pour Mimet, Meyreuil, Simiane, Peynier : un indice comparatif de mortalité par rapport à PACA significativement supérieur pour les cardiopathies ischémiques

Télécharger le diagnostic complet

Nos actions dans le cadre de la crise du coronavirus 19

  • Création d’un groupe de discussion inter-professionnelle rassemblant 250 praticiens de santé du territoire permettant le partage d’informations en temps réel (évolution de l’épidémie, fourniture de matériel, disponibilité des tests, aide aux collègues en difficulté)
  • Création de tournées d’équipes infirmières covid
  • Participation à des réunions pluri-hebdomadaires online avec les autres CPTS et la PTA Apport Santé
  • Création de centres de tests PCR en drive sur les communes de Gardanne, Gréasque et Fuveau en collaboration avec les municipalités et les laboratoire Synlab de Fuveau et Gardanne et Eurofin de Gardanne.

Actions à venir

1) Garantie du médecin traitant, soins non programmés, soins de 1er et 2ème recours :

  • Recensement des médecins généralistes susceptibles d’accueillir de nouveaux patients dans chaque commune, et recevant les patients dans un délai<24H
  • Mise en place d’un annuaire des professionnels
  • Embauche d’une coordinatrice de soins afin d’orienter patients et professionnels
  • Recensement des professionnels accueillants les patients dans un délai <24H, et détermination de plages horaires d’accueil d’urgences
  • Mise en place d’une plateforme numérique pour les professionnels de la CPTS pour toutes les demandes de soins non programmés ou urgents, permettant d’obtenir des rdv dans un délai défini, servant également pour l’échange de données sécurisées médicales, pouvant être utilisée en 2ème recours lorsque les professionnels habituels du patient ne sont pas disponibles
  • En 1er recours, les praticiens "habituels" du patient sont toujours sollicités, si indisponibles on sollicitera le réseau de la CPTS en 2ème recours, via la coordinatrice de soins ou bien la plateforme numérique
  • Développement de la télé-médecine afin de "désengorger" les consultations et ainsi permettre d’accueillir de nouveaux patients et des urgences

2) Fluidification des parcours :

  • Amélioration de la communication entre les professionnels via une messagerie sécurisée et la plateforme numérique, mise en place d’un annuaire partagé des professionnels de santé de la CPTS, accès à des professionnels de 2ème recours si nécessaire, création de plages d’accueil spécifiques pour les demandes urgentes
  • Mise en place d’une stratégie de prise en charge de retour à domicile post hospitalisation
  • Amélioration du parcours en santé mentale" en partenariat avec le CH Montperrin et la clinique la Lauranne

3) Prévention :

Nos campagnes de prévention sont à ce jour : "activité sportive et santé", "Dépistage du cancer du sein" et "Contraception".


4) Pertinence et qualité des parcours

Seront évalués via des sondages en ligne et des questionnaires, établissement d’une grille de critères sur la base des recommandations de l’HAS.


5) Accompagnement des professionnels de santé et étudiants :

La CPTS pourra servir de structure de conseil pour les différents problèmes rencontrés lors de la vie professionnelle (installation, remplacements, succession), elle servira également de structure de formation continue, et fera un recensement des praticiens susceptibles de former les étudiants.