Témoignage des nouveaux adhérents
à la CPTS Provence Santé.

Ces professionnels de santé ont fait le choix d’adhérer à la CPTS Provence santé ! En contribuant à l’élargissement du réseau de santé sur le territoire de nos douze communes, ils apportent leur pierre à l’édifice. Chaque mois, nous vous présenterons des professionnels engagés à nos côtés. 

Pour retrouvez leur témoignage intégral, cliquer sur les photos ci dessous.

La CPTS permet d’avoir un réseau de professionnels qui aide à une meilleure prise en charge des patients. Je souhaite développer l’éducation thérapeutique. La CPTS travaille avec Apport Santé qui promeut l’éducation thérapeutique sur plusieurs thèmes dont l’obésité des enfants, le traitement du diabète, l’arrêt du tabac…
La CPTS a présenté les différents projets qui étaient en étude pour les professionnels, ils semblaient très intéressants. Pour ma part J’aimerais avoir des pistes pour améliorer la prise en charge des patients âgées avec des troubles de la mémoire tel que les ateliers mémoires. Egalement concernant les troubles du
développement de l’enfant, de pouvoir les adresser dans des délais raisonnables aux structures adaptées tel  que les consultations de pédopsychiatrie et les orthophonistes. J’attends donc de la CPTS, une aide logistique afin de faciliter l’orientation de ces patients.

J’étais sur le groupe whatsapp de la CPTS depuis deux ans, en relation surtout avec des infirmières, cela nous sert dans la communication pour les protocoles des patients. Je fais un mi temps à domicile et un mi-temps au cabinet, et travaille
essentiellement sur Gardanne et Bouc Bel air. Il y a régulièrement des patients dont je ne peux m’occuper géographiquement, je dois pouvoir les adresser à un confrère. Ce réseau est un moyen très pratique d’entretenir des relations avec mes confrères, les infirmières, les médecins.

On est sur une profession en général tout cabinet ou tout domicile et c’est très différent. Il y a très peu de relations avec les autres praticiens en cabinet. On rencontre les autres professionnels pendant les formations, mais comme il n’y a pas de groupe spécifique pour les kine, ce réseau est important.
A domicile, on est obligé de coordonner nos passages avec les autres praticiens pour que le parcours de soin du patient soit le mieux répartit possible sur la semaine. Tout est très cloisonné et beaucoup de patients sont passés à domicile avec le confinement. Il est difficile de trouver un praticien sur le territoire.

Cardiologue, installé il y a trois ans à Gardanne. Je me suis inscrit dans ce réseau de soin pour communiquer avec les autres professionnels de Gardanne, Bouc Bel Air et les autres communes proches. Pour améliorer la prise en charge de mes patients, j’ai besoin de pouvoir les adresser à d’autres professionnels comme les endocrinologues, pneumologues, généralistes, neurologues et néphrologues. J’ai découvert en regardant facebook que la CPTS portait de nombreuses autres actions et je trouve cela très intéressant. J’ai connu la CPTS par l’intermédiaire du Dr Ali Cherif car nous partageons les mêmes locaux.
Dans ma pratique personnelle, je souhaite développer mon réseau et
cela me donne l’occasion de me présenter. Je vais aussi me connecter au site de la CPTS Provence Santé. 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire